La présence de policiers armés le rappelle partout en Egypte: le terrorisme n'est jamais loin, ni son cortège de morts et de pleurs.